Comment durer plus longtemps au lit ?

Beaucoup d’hommes se sont un jour retrouvés dans la position délicate, souvent moquée au cinéma dans les films pour adolescents, de celui qui a jouit trop tôt. Le trop tôt suggère une comparaison mais ce n’est pas tant en terme de durée que vous devriez vous comparer mais plutôt en terme de résultat, à savoir si votre partenaire a elle aussi a pris son pied. Toutes les femmes vous le diront, elles préfèrent un rapport de 15 minutes où elles ont joui à un rapport d’une heure sans orgasme. Pouvoir faire l’amour 15 à 20 minutes augmentera non seulement votre plaisir à tous les deux mais surtout vos possibilités de la faire jouir, puisque l’excitation qui mène à l’orgasme chez une femme tend à monter plus doucement que celle d’un homme. Les conseils qui vont suivre ne sont pas un remède à l’éjaculation précoce (qui est quasi-instantané et ce systématiquement) mais vont aider les hommes qui durent quelques minutes à augmenter peu à peu la durée de la pénétration. C’est parti :

  1. Bon vieux truc qui marche toujours mais qui n’est pas facile à mettre en place, masturbez-vous dans les 2h qui précèdent le rapport.
  2. Ne vous conditionnez pas à jouir rapidement devant du porno. Si vous vous habituez à jouir en moins de 5 minutes, pas étonnant que cette habitude vous suive partout.
  3. Quand vous vous masturbez, écoutez votre corps et essayez de vous habituer aux paliers qui précèdent la jouissance en variant le rythme ou en respirant plus profondément.
  4. Essayez de découvrir la position qui vous stimule le moins et essayez de commencer par celle-ci quand vous ferez l’amour (à vous de tester ça ne sera pas la même pour chaque homme).
  5. Concentrez-vous sur votre partenaire, tout en la pénétrant occupez-vous de son corps, dites-lui des choses, caressez-là, serrez-là, utilisez vos mains, vos bras. Non seulement c’est plus agréable pour elle, mais de votre côté vous serez concentré sur autre chose que sur le va-et-vient.
  6. Evitez de démarrer avec une position dans laquelle vous ne maîtrisez pas du tout le rythme (par exemple: elle au dessus qui gigote dans tous les sens). Si c’est vous qui bougez, vous allez pouvoir démarrer doucement pour vous habituer à la notion de plaisir, marquer des pauses si besoin et éviter de vous faire déborder par les sensations.
  7. Je pense qu’essayer de se retenir d’éjaculer quand cela survient en contractant très fort le muscle pubococcygien (situé entre les couilles et l’anus) est une tactique qui occasionne pas mal de loupés, un peu comme quand on essaie de retenir un énorme pet que l’on sait sonore au  tout dernier moment (les vrais savent). Le risque pour vous est de « louper » votre orgasme tout en ayant une perte conséquente de rigidité qui sera ressentie par votre partenaire.
  8. Plutôt que d’essayer de retenir ou de bloquer dans un mouvement de contraction essayez de ne pas concentrer mentalement l’excitation dans vos parties génitales mais au contraire de la laisser se diffuser partout dans tout votre corps. Pour ça, respirez amplement avec le ventre et imaginez cette diffusion.
  9. Vous avez le droit de vous arrêter de faire des va-et-viens pendant quelques secondes. Si ce temps est employé à son plaisir et que vous ne restez pas les bras ballants ça ne pose aucun problème. Utilisez vos doigts pour la caresser pendant ce temps.
  10. De long préliminaires centré sur elle vont vous permettre de vous habituer à l’état d’excitation et surtout vont la préparer, elle, à accéder à son plaisir en la poussant au seuil de l’orgasme, il suffira ensuite de trouver un mouvement qui la stimule au bon endroit.

 

Jouir rapidement est une chose tout a fait psychologique, ce n’est pas un mécanisme qui réside dans vos couilles. La preuve, la première fois est souvent la plus excitante et donc la plus courte et plus vous allez avoir de rapport avec une même femme, plus vous allez durer longtemps. Pour conclure, je dirais qu’avant d’appliquer tous ces conseils vous devez vous retirer toute la pression de la performance, du regard de l’autre. Devenez totalement à l’aise avec le fait d’éjaculer rapidement, ne vous confondez pas en excuse, ne vous murez pas dans le silence. Restez dans l’action, assumez. Qui dit grosse excitation dit aussi que vous allez surement pouvoir remettre le couvert dans quelques minutes, il vous suffit de ne pas la lâcher tout en attrapant un nouveau préservatif.

En prenant une posture de victime pour une chose dont vous n’êtes même pas responsable, vous perdez toute attraction. Non seulement il va être difficile de recoucher avec elle sur le moment, mais quand  vous lui proposerez de vous revoir, pas sûr que cela joue en votre faveur.

Pas de commentaires

Poster un commentaire