Apprendre à écouter pour mieux séduire

Dans un précédent article j’abordais l’importance de la voix comme outil de séduction. Aujourd’hui on s’attaque à votre capacité à écouter l’autre et à lui faire ressentir des émotions juste en l’écoutant. Je ne vous parle donc pas d’aller lui titiller le lobe avec le bout de votre langue, bien que très sensuel, cela s’apparenterait plutôt au toucher, ce qui sera détaillé plus tard. Ici on parle de comment vous faites ressentir des émotions à l’autre sans rien dire, juste en écoutant, et à contrario, en parlant. Écouter et être écouté.

L’écoute active

On a souvent tendance à penser qu’un bon séducteur est un mec qui monopolise les conversations, qui comble les blancs, qui se doit d’avoir réponse à tout. Ce mythe reste un mythe, car savoir écouter est absolument fondamental.

Créer du rythme et une tension sexuelle

Ça permet d’instaurer VOTRE rythme à la conversation. Le fait d’être dans une posture d’écoute, un peu à l’allure d’un recruteur, va vous permettre de décider de rebondir ou non sur tel ou tel sujet. Vous dirigez la conversation, et vous pouvez ainsi  créer des situations drôles avec de la tension sexuelle. Par exemple, si une fille vous dis un truc qui ne vous intéresse que guère, vous la regardez en souriant, vous ne dites rien, vous créez un blanc, une tension sexuelle s’installe, tout ceci en écoutant.

Diriger la discussion pour aller où on veux

L’écoute vous permet de trouver matière à rebondir pour créer et alimenter la conversation, et surtout, ça vous permet de diriger la conversation là où vous le voulez. Par exemple si la fille finit par vous dire «  en ce moment au travail … » et que vous, vous ne voulez pas orienter la conversation vers des sujets sérieux, vous pouvez vous permettre de dire « attends, ne parlons pas de nos tracas, parle moi plutôt de cette fois où tu t’es perdue au fin fond de la forêt en Indonésie »

Se donner le temps de réfléchir

L’écoute, ça vous permet d’avoir le droit d’être dans votre tête, pendant que la fille parle, ça vous donne du temps pour réfléchir à ce sur quoi vous allez rebondir, sans avoir le stress de trouver la réplique parfaite de manière précipitée. Ça vous permet de gérer vos émotions en interne, sans que cela ne s’entende par votre voix si vous parlez. Prenez votre temps pour écouter.

Mieux cerner à qui on s’adresse

Ça vous permet de cerner la personne en face de vous, de comprendre comment elle fonctionne, donc de calibrer vos propos et ce que vous allez dire. En écoutant vous la laissez s’exprimer, s’investir dans la conversation, c’est une chance pour elle de faire ses preuves.

Recueillir de l’information

Vous allez également recueillir des informations sur elle, que vous pourrez réutiliser plus tard, ce qui est toujours très percutant. Par exemple à un futur date chez vous : « ahhhhh mais comment tu sais que j’adore les mangues ? ». Elle vous l’avait juste dit au détour d’un premier verre où elle avait prit un cocktail.

De manière plus profonde, une écoute attentive, de ce que la fille vous dit, mais également de la sous communication, va vous permettre de cerner la fille de manière plus intime et profonde, et vous allez mettre le doigt sur des sujets dont elle n’ose peut être parler qu’avec très peu de monde. Vous allez ainsi vous démarquez des sujets usuels que tous les mecs lui ressortent. Une bonne écoute vous fait passer pour une personne à qui on peut se confier, ce qui est lié à l’intimité et donc au sexe. Etre dans une posture d’écoute ne veut pas dire que vous n’êtes pas aux commandes de la conversation, donc vous ne perdez pas de valeur aux yeux de la fille. Bien au contraire, cette posture attentive permet de savoir mettre en relief l’autre, l’aider, la cerner, et l’élever.

Tags:
No Comments

Post A Comment